Keystone logo
IRIS Sup' BAC+5 Défense, Sécurité et Gestion de crise
IRIS Sup'

BAC+5 Défense, Sécurité et Gestion de crise

Paris, فرنسا

1 Years

اللغة الفرنسية

دوام كامل

13 May 2024

Sep 2024

EUR ٨٬٧٠٠ / per year *

مخلوط, التعليم عن بعد

* 8 700€ en présentiel ; 6 300€ en distanciel

مقدمة

135435_DEFSEC-masteretudes.jpg

Le titre “Analyste en stratégie internationale” vise à développer ses capacités d’analyse, d’action et d’aide à la décision dans des environnements internationaux.

Pour valider ce titre 3 parcours sont possibles, correspondant à des spécialités et des univers différents :

  • Défense, sécurité et gestion de crise
  • Géoconomie, gestion des risques et responsabilité de l'entreprise
  • Géopolitique et prospective

Le parcours “Défense, sécurité et gestion de crise” est dispensé en partenariat avec Grenoble Ecole de Management (GEM). Formation également sanctionnée par un Certificat en Défense, sécurité et gestion de crise commun IRIS/ESC Grenoble.

Objectifs

Le parcours Défense, sécurité et gestion de crise du titre Analyste en stratégie internationale de niveau 7 (Bac+5) permet :

  • d’apporter aux étudiants des connaissances et des clés de compréhension sur l’environnement stratégique, les enjeux de défense et les nouvelles problématiques de sécurité ;
  • de fournir méthodes de travail et outils de prise de décision dans la gestion des crises.

Cette formation est également proposée à distance.

Compétences visées et validation du titre ASI

Pour obtenir le titre Analyste en stratégie internationale*, il faut valider 3 blocs de compétences (BC) et les épreuves complémentaires (EC) :

  • BC1 : Organiser et structurer une mission d’analyse stratégique à l’international ;
  • BC2 : Réaliser des études et traitements de données liés à la mission d’analyse stratégique à l’international ;
  • BC3 : Communiquer des résultats et conseiller un client ou une organisation ;
  • EC : Réaliser une expérience professionnelle de 455 h en lien avec ces compétences (obligatoire pour les étudiants en formation initiale et les stagiaires de la formation continue visant une reconversion), et perfectionner son anglais en ligne avec 7Speaking.

Il faut valider impérativement ces 4 blocs de compétences. La validation de la formation peut être totale ou partielle. Les blocs validés le sont définitivement. Les blocs non validés peuvent l'être dès l'année suivante.

*Fiche RNCP 34475 sur le site de France compétences.

Nature des épreuves

En présentiel :
L’évaluation de l’acquisition des compétences visées prend des formes très variées : épreuves écrites et orales, individuelles (dont un mémoire) ou collectives, réalisées à l’école ou à domicile, simulations, mises en situation professionnelle, expérience professionnelle en lien avec les compétences visées d’au moins 3 mois à temps plein.

En distanciel :
Épreuves écrites individuelles (dont un mémoire) ou collectives (rapports) et orales (présentation de rapport, mises en situation professionnelle).

Prérequis et publics visés

La formation à distance concerne en priorité :

  • les salariés qui ne peuvent se libérer 2 jours par semaine pour suivre les cours ;
  • les salariés français ou étrangers résidant à l’étranger ;
  • les étudiants inscrits dans un cursus incompatible avec une autre formation en présentiel à Paris.

Le titre Analyste en stratégie internationale se prépare en deux ans après un diplôme de niveau bac+3, il est possible d’accéder directement en 2e année avec un bac+4.

Les prérequis communs :

  • Le niveau académique : diplôme de niveau bac+4 minimum (master en droit, relations internationales, science politique, économie et gestion, management, langues… ; diplômes d’ESC, d’IEP, d’IAE). Les candidats qui n’ont pas le niveau de diplôme académique requis, mais peuvent justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 3 ans, peuvent demander à bénéficier d’une VAPP (validation des acquis professionnels et personnels). L’entretien de recrutement permet d’évaluer le niveau d’entrée dans le cursus.
  • Un bon niveau en français et anglais (B2 à C2), une langue rare est un plus.
  • La maturité : envie de se professionnaliser, capacité d’analyse, d’initiative.
  • Une orientation internationale : expérience de vie à l’étranger, intérêt avéré pour l’actualité internationale, pour les langues.
  • L’existence d’un projet professionnel cohérent et orienté à l’international est impérative.

Les prérequis spécifiques :

En présentiel :

  • S’intéresser à la géopolitique et à la géostratégie
  • Suivre l’actualité internationale, les crises et conflits régionaux, les nouvelles menaces mondiales

À distance :

  • S’intéresser à la géopolitique et à la géostratégie
  • Suivre l’actualité internationale, les crises et conflits régionaux, les nouvelles menaces mondiales
  • Être capable de travailler en autonomie
    et en groupe à distance
  • Être disponible en moyenne 2-3 jours par semaine
  • Être à l’aise avec l’informatique

Déroulement de la formation

En présentiel :
La formation en présentiel se déroule dans les locaux de l’association IRIS, situés au 2 bis, rue Mercoeur à Paris 11e. Elle commence fin septembre 2024 et s’achève avec les soutenances de mémoires fin septembre 2025. Les cours ont lieu deux jours par semaine, de fin septembre à fin mai.

L’expérience professionnelle (stage ou alternance) peut être réalisée à temps partiel d’octobre à fin mai et/ou à temps plein à partir de juin.

À distance :
La formation se déroule à distance et comprend une session obligatoire en présentiel à Paris.
La formation commence le 8 octobre 2024 par une semaine d’intégration obligatoir permettant de faire connaissance avec ses pairs et de se familiariser avec les règles et les outils.
Évaluations à distance : 1 à 2 travaux à rendre tous les 2 mois en moyenne, de novembre 2024 à mai 2025. Rendu mémoire avant le 1er septembre 2025. Soutenance avant le 26 septembre 2025.
Évaluations en présentiel (obligatoire) à Paris du 10 au 13 juin 2025 et temps de rencontre
avec ses pairs et l’équipe de l’IRIS. Les rattrapages ont lieu du 21 au 25 juillet 2025 à distance. Les rattrapages sont lieu du 21 au 25 juillet 2025 à distance. Les personnes qui n’ont pu se présenter à Paris en juin les passeront impérativement en présentiel.

Méthodes pédagogiques

En présentiel :
La formation alterne apports théoriques, expériences des intervenants et exercices pratiques. Une fois l’environnement international appréhendé sous les aspects politiques, géopolitiques, économiques et
juridiques, les étudiants approfondissent les modes d’action et les moyens d’une politique de défense nationale, avant de se familiariser, par des cas pratiques et des simulations, aux principaux outils et
instruments permettant d’anticiper, de prévenir et de gérer une crise.

À distance :
Le mode d’évaluation et son calendrier sont mis en ligne en début de formation afin que chacun puisse s’organiser.

Cours synchrones : classes virtuelles permettant un échange direct avec l’intervenant et l’organisation d’exercices : 83h. Séances de 1h30 en moyenne, le mardi et/ou le jeudi, entre 17h et 21h.
Séances de vie de classe au moins : 3x45mn.
Apprentissages asynchrones laissant une grande liberté d’organisation : 19 cours sous forme de manuscrits (comptez environ 6h par manuscrit) + supports de cours sous forme de vidéos, podcasts,
documents complémentaires (27h) et guide méthodologique. Accès dès les mois de décembre/janvier à la plateforme en ligne 7Speaking afin de réaliser des activités en anglais, progresser tout au
long de l’année et se présenter au TOEIC blanc.
Outils : toutes les ressources sont disponibles sur la plateforme Moodle. Les classes virtuelles se déroulent en visioconférence.

Débouchés
Les compétences acquises permettent d’accéder à des postes dans des organismes publics français chargés de la défense et de la sécurité (ministères des Armées, des Affaires étrangères, de l’Intérieur, SGDSN, ambassades, etc.), dans les organisations internationales traitant de la sécurité dans tous ses aspects militaires et non militaires, dans les industries de défense et industries stratégiques souvent
présentes à l’export (énergie, transport, grandes infrastructures), dans des ONG, ou encore à des postes d’analyste sécurité, ou de consultant en entreprise ou en cabinet de conseil.

+ sur l'insertion des diplômés

Partenariats

IPAG

GEM

56139_14590001_1127874020601901_4561060074416150388_o.jpg

56146_iris_mun2.jpg

عن المدرسة

أسئلة